Centre MLM de belgique

La pensée-guide - 5. La guerre populaire

Kaypakkaya-drapeau-rougeEst-ce que le révolutionnaire Akram Yari a déclenché la guerre populaire ?

Akram Yari n’a pas pu lui-même déclencher la guerre populaire. Il était encore très jeune quand il est tombé malade, et est devenu schizophrène. De plus, il fut assassiné par le PDPA révisionniste alors qu’il était encore jeune.

Cependant, ses enseignements ont pavé la voir pour la possibilité future de déclencher la lutte armée révolutionnaire et enfin la Guerre Populaire Prolongée. Par exemple, la lutte révolutionnaire lancée par les groupements révolutionnaires fondés sur la pensée Mao contre l’invasion social-impérialiste « soviétique » de l’Afghanistan, qui a été déclenchée par les organisations révolutionnaires comme « SAMA » dans la première partie des années 1980, vient des enseignements d’Akram Yari.

Est-ce que le révolutionnaire Ibrahim Kaypakkaya a déclenché la guerre populaire ?

Oui, Ibrahim Kaypakkaya a fondé TIKKO, l’armée de libération ouvrière et paysanne de Turquie (Türkiye İşci ve Köylü Kurtuluş Ordusu). Ibrahim Kaypakkaya a lui-même été grièvement blessé durant un combat avec l’armée réactionnaire dans la montagne de Dersim ; il a réussi à s’échapper, toutefois il a été capturé une semaine après.

Il fut forcé de marcher pieds nus sur 50 km de glace et de rivières gelées, de ville en ville, puis placé dans la prison de Diyarbakir pour pratiquement quatre mois, où il a été placé en cellule d’isolement et systématiquement torturé. Il fut finalement exécuté par la réaction, comme il ne révélait absolument aucune information.

TKP/ML-TIKKO

Est-ce que le révolutionnaire Siraj Sikder a déclenché la guerre populaire ?

Après avoir assumé le Marxisme-Léninisme pensée Mao Zedong comme troisième étape du marxisme, il a conduit le prolétariat à former son organisation pour développer un parti prolétarien.

Sous sa direction, l’organisation préparatoire – le Mouvement des Ouvriers du Bengale Oriental – a déclenché la lutte armée en 1968 et le Parti prolétarien du Bengale Oriental a été fondé en 1971 dans une zone libérée où le parti menait la guerre populaire.

En plus de la lutte armée menée dans tout le pays, le parti a pu établir deux bases d’appui : une dans la forêt de Payarabagan du delta du fleuve du district de Barisal (en 1971), puis dans la région montagneuse de Chittagong, de 1972 à 1975.

Quand le camarade Siraj Sikder a été arrêté et tué par le gouvernement de la Ligue awami, au jeune âge de 30 ans, en 1975, le parti et la lutte armée ont été affaiblis, mais les activités armées ont continué.

Est-ce que le révolutionnaire Gonzalo a déclenché la guerre populaire ?

Gonzalo, comme dirigeant du Parti Communiste du Pérou, a mené la reconstitution du Parti, son organisation vers la Guerre Populaire, le déclenchement de la Guerre Populaire en 1980, et son développement, jusqu’à son arrestation en 1992.

Est-ce que le révolutionnaire Alfred Klahr a déclenché la guerre populaire ?

Le parti d’Alfred Klahr fut très faible dans les années 1920, il a dû affronter le fascisme en 1934, puis l’occupation nazie en 1938. Les activités illégales étaient une composante de la lutte antifasciste générale. Il n’y a pas eu de considérations particulières d’Alfred Klahr quant à la lutte armée.